Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


le psoas : Un piège à toubib !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le psoas : Un piège à toubib !!!

Message  martine le Dim 6 Oct - 9:58

lien  ICI

(exercices en fin d'article)


C'est quoi le psoas ?




Un muscle caché
Le psoas est un grand muscle composé du psoas mineur et de deux chefs principaux qui sont le psoas majeur et  l'ilio-psoas (psoas iliaque).
Il  appartient aux muscles ventraux de la ceinture pelvienne et rattache les jambes au tronc. Ce sont des muscles cachés, un peu mystérieux
qui ne sont pas visibles. Par exemple, sur un culturiste qui exhibe toute sa resplendissante musculature, on ne verra jamais le psoas, ni à gauche, ni à droite.





Un muscle peu ménagé
Au cours de l'évolution des espèces (de l'animal à l'homme), le psoas est l'un des muscles qui a été le plus "martyrisé", il a été au fil du temps fortement mis à contribution et de nos jours nous ne l'épargnons pas.





Le muscle le plus important du corps
Allant de chaque côté de votre colonne vertébrale, ce muscle très intelligent communique les relations entre la droite et la gauche, devant et derrière, et parties supérieures et inférieures du corps, des couches profondes aux couches superficielles.

Le psoas iliaque est un muscle souterrain (situé sous les abdos) composé de 2 muscles (iliaque et psoas qui se complètent dans leurs actions) qui relie le haut de la jambe, la hanche et le bassin (fosse iliaque située au niveau du caecum qui relie le colon et l’intestin-grêle et de l’appendice iléo-caecale) à la colonne vertébrale.

Le muscle ilio-psoas est un muscle thoraco-abdominal qui s'étend jusqu'aux membres inférieurs. Il passe sous le ligament inguinal (qui relie l'épine iliaque antéro-supérieure à l'épine pubienne) et va jusqu'au petit
trochanter qui se trouve à la partie intérieure de la cuisse (situé juste au niveau du col du fémur).

Ce muscle occupe également la partie supérieure de la région de la cuisse. Il traverse le bas de l’abdomen à gauche et à droite et s’attache profondément sur les cinq vertèbres lombaires.






Comme une étagère
Situé derrière les grands muscles abdominaux, les organes digestifs et reproductifs, les artères et les veines, le psoas se trouve au cœur même du squelette et de son centre de gravité. Votre psoas crée une sorte d'étagère (il traverse plusieurs régions) et est un support, un appui, sur lequel par exemple vos reins et les surrénales roulent et coulissent littéralement. En harmonie avec la respiration abdominale et diaphragmatique douce qui l'accompagne, votre psoas effectue comme des massages doux de tous les organes abdominaux, stimule la circulation sanguine et améliore le flux rythmique du liquide synovial (qui joue un rôle de lubrifiant dans l'articulation et celui de liquide nourricier du cartilage)









Un piège à toubib
Titre un peu provocateur pour celui qui porterait le titre de docteur, mais il faut bien reconnaître que la médecine courante effectue souvent une analyse locale et passe à côté de beaucoup de solutions. Beaucoup de professionnels de santé oublient de se préoccuper du psoas et de l’évaluer et ce faisant, ne parviennent pas à aider efficacement et correctement leurs patients qui se verront prescrire toute une palette de médicaments suivant la localisation des douleurs, en passant totalement à côté des causes véritables de leurs problèmes. Les pathologies entourant le psoas sont nombreuses et sources de grands maux pour lesquels on se voit souvent prescrire des tas de médicaments inutiles et parfois dangereux.

Un psoas tendu, ou crispé, peut engendrer des problèmes majeurs de la posture, ce qui peut provoquer différentes douleurs chroniques à long terme. Le muscle pyramidal crispé peut provoquer le psoas du même côté, car il est rotateur externe, et le psoas, rotateur interne de la hanche. Mais le pyramidal droit, en déséquilibrant le sacrum, peut provoquer le psoas gauche, d’où la notion de piège. Une fois que le psoas est bloqué, avec toutes les douleurs et dysfonctionnements associés, il faut le débloquer, ce n'est pas un médicament qui le fera.

Le psoas est un muscle central et il est une partie intégrante d'un corps bien centré et fonctionnel. C'est un acteur majeur dans les douleurs de dos, blessures au genou, douleurs de hanche, un psoas contracté devient épuisé, et perturbe l'amplitude des mouvements, ainsi que la digestion, le fonctionnement de la vessie, des organes de reproduction (ovaires etc), le plaisir sexuel et plus encore.

Le psoas, se trouve chez l'homme comme la femme derrière les viscères mais aussi à proximité des trompes et des ovaires chez les femmes. Lorsqu'un psoas trop tendu ou crispé déclenche des douleurs, il vient souvent à être interprété par les médecins comme des problèmes viscéraux ou gynécologiques.

Le psoas est également proche des uretères (les deux conduits qui transportent l'urine des bassinets des reins vers la vessie), son blocage peut parfois aussi être associé aux coliques néphrétiques qui sont extrêmement douloureuses.

Lorsque ce muscle psoas est contracturé, si on se met debout, il est difficile de rester bien droit, le tronc va par réflex s'incliner plus ou moins fortement du côté contracturé.

Lors de très forte crispation la tension de ce muscle diminue la cambrure naturelle lombaire, alors que la position couchée l'impose, ce qui peut amener des nuits de douleurs à ne pas savoir comment bien se positionner lorsque tout est tendu.

Lors de crispation un peu moins forte, on peut expérimenter des levers difficiles, la région lombaire est raide, il faut un temps pour se mettre debout. Après une position assise de longue durée, le psoas qui a été bloqué, peut empêcher de se relever correctement tout de suite.

La qualité musculaire du psoas affecte tous les organes internes, tous ces organes ont une attache ligamentaire sur l’enveloppe musculaire du psoas iliaque.





Emotions, stress et psoas
Le psoas réagit énormément au stress émotionnel et particulièrement, aux peurs. Les peurs constituent l’émotion négative prédominante. De plus, étant donné les postures assises fréquentes dans les divers postes de travail, le psoas ne bénéficiant pas d’étirement sur une base régulière, il accumule d'autres stress et devient rapidement tendu, voir même rétracté.

Le psoas étant très sensible et très réactif, dans le cadre de réponses aux émotions comme de l'angoisse ou de la peur par exemple, c'est le psoas qui réagit en premier, soit en vous propulsant dans une course où une première jambe avance dans un élan de défense, soit en vous faisant vous recourber comme si vous vous mettiez en boule de protection ou vous recroqueviller dans une position foetale (comment dormez-vous, allongé ? ou les jambes et les bras ramenés contre vous ?...)

Dans toutes émotions et réactions, le psoas répond à la gamme complète des systèmes nerveux sympathiques (survie,...) et parasympathique (système digestif,...) et joue un rôle essentiel dans le déclenchement de réponse du corps entier aux différentes émotions. Il s'interface avec le cerveau reptilien et le cortex, ce qui indique que le bien-être émotionnel, la conscience et les mouvements fonctionnels nécessitent de prendre soin du psoas dans son intégralité.

Un stress post-traumatique est un ensemble de réactions (ou symptômes) qui peut se développer chez une personne après qu'elle ait vécu des événements difficiles avec de fortes émotions, conscientes ou inconscientes, 90% des patients atteints de maladie de Crohn présentent une ou plusieurs manifestations de stress post-traumatique.

Le stress post-traumatique survient en réponse à des expériences traumatisantes, et se manifeste généralement dans des rêves et des pensées récurrents, des tactiques d'évitement, de l'irritabilité et des troubles du sommeil.

Alors qu'il était normalement associé à la violence, aux situations d'urgence et aux catastrophes naturelles, les recherches ont démontré que certaines maladies, ainsi que les procédures de diagnostic et de traitement qui les accompagnent, sont très lourdes à vivre émotivement. Sur le long terme, le stress post-traumatique change en permanence les réponses hormonales et immunitaires de l'organisme, rendant ainsi plus enclin à des problèmes de santé sérieux.





Psoas et digestion
Le psoas droit notamment se situe au niveau du caecum qui n’est autre que le lieu où le chyme se déverse dans le gros intestin.( le chyme est ce qu'il reste des aliments une fois que 90% des nutriments-vitamines et minéraux- ont été absorbés par l’intestin grêle et qu’il ne reste presque plus que les déchets et les toxines qui vont tranquillement continuer leur chemin vers le colon pour finir dans le rectum avant d’être expulsées). Lorsque l'on mange trop (gras, viande rouge, repas copieux) ou trop mal (fast food, calorie vide, pâtisseries, additifs alimentaires chimiques, y compris une grande consommation de médicaments), le surplus de toxines va engorger le muscle psoas et le rendre contracturé et raccourci (plus on est cambré plus il sera court) cela va donc tirer en permanence sur les vertèbres lombaires, d’où cambrure lombaire accrue et réaction du dos qui se défend en compensant et en contractant d’autres muscles, d’où mal de dos et différentes douleurs pouvant aller de la cuisse jusqu'au thorax. Ou comment dans une escalade... une mauvaise alimentation, une trop grande consommation de médicaments, peuvent provoquer des problèmes importants.
Aller sur le site pour lire toute la suite

_________________
Martine
avatar
martine
Admin

Points : 4203
Date d'inscription : 24/09/2011

http://pudendale.unforumgratuit.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum